L'école

Nos deux studios sont localisés à Longueuil depuis la fondation de l’école en 1975 par Hugo Depot. À l’école de danse HDP, la satisfaction de nos élèves nous tient à cœur. Nous formons plus qu’une école, nous sommes une grande famille.

Notre mission

L’école de danse Hugo Depot forme une grande famille où le plaisir de danser est la priorité. Notre équipe dynamique de professeures et de chorégraphes n’a qu’un but : faire aimer la danse autant que nous l’aimons.

Chez nous, on bouge et on se met en forme, on développe son côté artistique et son esprit d’équipe, surtout, on fait de belles rencontres. On apprend des chorégraphies amusantes et originales et on participe à des spectacles créatifs et éblouissants.

À l’école de danse Hugo Depot, on ne se restreint pas à un style de danse par cours. L’important, c’est d’exprimer la musique en mouvement, peu importe de quel style proviennent ces mouvements. L’originalité, la créativité et la variété font notre renommée depuis tant d’années, il suffit d’assister à nos spectacles pour le constater.

Nous déployons beaucoup d’énergie pour la préparation de nos spectacles hauts en couleur afin de plaire au public, mais surtout aux élèves avec qui nous discutons des thèmes, des costumes et des choix musicaux. Cette même énergie est aussi utilisée pour préparer les cours de danse en tant que tel pour qu’ils soient complets, variés, amusants et personnalisés à chaque groupe d’âge et chaque niveau. Pas de perte de temps. Notre professionnalisme et notre organisation sont exemplaires.

Chez nous, tout est mis en oeuvre pour valoriser nos élèves « nos artistes » et pour favoriser leur épanouissement en tant que danseuse dans l’harmonie et le respect. Nous avons à coeur la satisfaction de nos élèves, à preuve la grande fidélité de nos élèves à qui nous remettons une rose lorsqu’elles font partie de notre école depuis 10 ans ou plus. Nos élèves sont plus que des élèves, ce sont des amies.

Que tu sois un enfant, un adolescent ou un adulte, débutant ou avancé, viens danser avec nous.

Historique

Après ses études de maîtrises en Éducation Physique et en Kinésithérapie, à l’Université de Leuven en Flandre, Hugo Depot accepte un contrat d’enseignement à Montréal sans réaliser qu´il y restera très longtemps.

À peine arrivé au Québec, il fonda, en 1966, le groupe Ars Gymnastica avec ses étudiants en Éducation Physique. Cinq années de recherche et le succès des nombreux spectacles avec Ars Gymnastica font évoluer son groupe vers l’expression corporelle et finalement vers le ballet moderne.

C’est ainsi qu’en 1971, il décide, avec une vingtaine de ses danseurs, de se consacrer à temps plein et de façon professionnelle à la danse. Et c’est la naissance de la compagnie Les Ballets Modernes Du Québec.

Suivirent alors cinq années merveilleuses de tournées et de succès avec de nombreux spectacles au Québec, au Canada, aux États-unis, en Flandre, en Wallonie, en Hollande, en France, en Espagne, en Grèce, en Suisse et en Allemagne, et, pendant leurs séjours au Québec, de nombreuses productions pour la télévision. En novembre 1975, leur travail ardu fût récompensé par un troisième prix au réputé Festival International de la Danse à Paris, où 27 pays étaient en compétition.

En 1975, Hugo Depot gagne le concours lancé par le COJO et il devient directeur artistique et chorégraphe pour les Cérémonies d’Ouverture et de Clôture des Jeux Olympiques de Montréal. Assisté par ses danseurs, il prépare 5000 jeunes du Québec pour un grandiose spectacle.

Ce fut hélas la dernière réalisation de B.M.Q. Leurs preuves artistiques faites pendant tant d’années et les merveilleuses critiques de presse de dix pays furent présentées sans succès aux gouvernements. N’ayant pas un conseil d’administration d’hommes politiques et d’affaires influents, on leur refusait toujours les subventions si nécessaires à l’existence de cette petite compagnie devenue grande. (D’ailleurs, le même sort éteindra d’autres petites compagnies de danse prometteuses) .

Las de supplier et de mendier pour obtenir des fonds, Hugo Depot décide de dissoudre la compagnie de danse et avec l’assistance de Francine St-Yves, il fonde l´École De Danse Hugo Depot.

En 1977, le gouvernement du Canada propose à Hugo Depot de réaliser un grand spectacle pour la Coupe Grey à Montréal. C’est alors qu’il fonde sa compagnie Les Productions Hugo Depot Ltée, une compagnie de productions artistiques.

Depuis, l’école de danse fait l’envie de beaucoup d’autres. De nombreuses réalisations artistiques furent créées dans l’école HDP avec ses élèves. Les spectacles de masse, télévisés à travers le Canada ou à travers le monde entier, ont été des expériences extrêmement enrichissantes. Quel merveilleux souvenir d’avoir participé aux spectacles des Jeux Olympiques, à La Colombe lors de la venue du Pape à Montréal, à la comédie musicale pour Marguerite d’Youville, aux Galas de la Presse à Radio Canada, ou encore aux nombreuses chorégraphies pour les télévisions.

Par ces quelques lignes Hugo Depot désire remercier tous ses collaborateurs, ses élèves présents et anciens, tous ses professeurs dévoués présents et anciens et surtout Francine St-Yves, directrice artistique de l’École De Danse Hugo Depot.

Maintenant, Hugo se consacre principalement à l’organisation à but non lucratif Smilin’Kids. Lors d’une tournée au Cambodge, il y a 8 ans, il a été impressionné par les mauvaises conditions de vie de ses habitants. En 2007, après consultation avec des amis, ils ont fondé l’organisation humanitaire Smilin’Kids qui a comme mission de venir en aide aux enfants de la rue et aux orphelins du Cambodge, en leur offrant la possibilité d’aller à l’école et d’apprendre un métier afin d’améliorer leur niveau de vie en général.